Foto’s Defensie - Photos la Défense

La Libye (terminé)

En général

 

L’opération en Libye s’est fait en réponse aux résolutions UNSCR 1970 et 1973. La résolution 1973 adoptée le soir du 17 mars par le Conseil de sécurité de l’ONU autorisait en effet les Etats membres à prendre toutes les mesures nécessaires pour protéger les civils et les zones peuplées par des civils sous la menace d’attaques et d’exactions du régime Kadhafi.

 

 

La Belgique

La participation aux opérations en exécution de ces deux résolutions a été approuvée par le Conseil des Ministres du 21 mars 2011. Cette decision a été validée par le parlement le même jour.

La contribution belge à l’opération, telle qu’approuvée par le Conseil des Ministres, était de:

·         Un détachement comprenant 6 avions de chasse type F-16 et le personnel nécessaire à leur mise en oeuvre.

·         Un chasseur de mines pour participer à la surveillance des zones maritimes dans le cadre de l’embargo contre les armes.

·         Une petite participation dans la structure de commandement (air et mer)

·         Quelques militaires au seun du détachement AWACS.

 

Détachement Air: Opération Freedom Falcon (mission des F-16 belges)

 

Le Détachement de F-16 belges a contribué à l’établissement d’une zone d’exclusion aérienne au-dessus de la Libye (à l’exception de vols humanitaires) avec six avions de chasse F-16.

La mission du détachement consistait à faire respecter cette No-Fly zone et à veiller au respect de l’embargo sur les armes, mais également à soutenir les opérations de l’OTAN lorsqu’elles avaient pour but de neutraliser des défenses anti-aériennes ou des unités libyennes qui menaçaient de s’en prendre à la population civile et/ou à des zones habitées.

Les F-16 belges sont passés sous commandement de l’OTAN le 30 mars 2011. Ils ont opéré à partir de la base aérienne grecque d’Araxos. Le détachement était composé d’une centaine de militaires.

 

Leur mission s’est achevée le 31 octobre 2011.

 

Détachement Marine

Depuis le 23 mars 2011, un chasseur de mines était engagé dans l’opération Unified Protector, volet embargo contre les armes, sous commandement de l’OTAN.

Ce chasseur de mines a effectué des missions de surveillance et de contrôle des zones maritimes qui lui étaient assignées. Il a fait aussi du rapportage maritime dans les zones désignées par le Quartier-Général de Naples, Italie. Il a participé également à l’évaluation du trafic des navires adoptant des comportements inhabituels ou suspects et il a effectué des missions de surveillance maritime afin de participer à l’établissement d’une solide RMP (Recognized Maritime Picture).

Le chasseur de mines a été aussi engagé par l’OTAN pour déminer les voies d’accès à certains ports.

La Marine a d’abord déployé le M923 Narcis, relevé par le M921 Lobelia.

Après avoir terminé sa mission, ce dernier est rentre à son port d’attache de Zeebruges le 17 novembre 2011.