Foto’s Defensie - Photos la Défense

L'Afghanistan

 

En générale

 

La Force Internationale d’Assistance et de Sécurité (FIAS) ou International Security and Assistance Force (ISAF) opère en Afghanistan pour garantir la paix et la stabilité. Cette force fut créée en concordance avec les accords de la Conférence de Bonn en décembre 2001 après l’expulsion du régime taliban. Les chefs de l’opposition afghane commençaient à reconstruire le pays en créant une nouvelle autorité, l’Autorité afghan transitionnelle (Afghan Transitional Authority, ATA). A partir de 2003, l’OTAN a pris graduellement le commandement des différentes zones ISAF, en commençant par Kaboul. Ceci fut realisé en plusieurs phases. Entre-temps, la zone de responsabilité de l’Alliance comprend depuis octobre 2006 la totalité du territoire afghan.

 

Le total des troupes déployées comprend 52.686 soldats issus de 49 pays (Fev 2014). L’ISAF gère aussi 28 PRT (Provincial Reconstruction Team). Cette opération est la plus grande opération de l’OTAN pour le moment. C’est aussi la première opération qui est exécutée hors du territoire européen.

 

L’opération ISAF est actuellement sous le commandement du Général américain Joseph F. Dunford Jr.

 

Vous trouverez de plus amples informations au sujet de la FIAS sur http://www.nato.int/ISAF

 

Participation belge

 

La Belgique restera en 2014 principalement présente sur deux sous-théâtres. Dans le Nord, nous continuons à participer à la formation de l’armée afghane en fournissant des instructeurs dans les centres d’instruction et en soutenant les efforts allemands dans la base de Masar-e-Sharif. Dans le Sud (Kandahar) où notre détachement F-16 est cantonné, nous continuons à participer à la protection des troupes FIAS depuis l’espace aérien. En outre, la Belgique fournit des collaborateurs au sein des états-majors, principalement à Kaboul, afin de pouvoir suivre l’évolution de l'opération. La contribution belge à l’opération FIAS en 2014 sera d’environ 215 militaires par an.

 

 

PROVINCE DE KABOUL

 

BELU-ISAF, Kaboul, Afghanistan

A Kaboul, le gros du contingent belge était constitué par une compagnie de protection sur KAIA (Kabul International Airport). La compagnie de protection participait à la sécurisation du camp KAIA et à la surveillance du périmètre intérieur de l’aéroport suivant les directives du commandement de KAIA et ce en coordination avec les services de sécurité afghans. Cette compagnie faisait partie du Groupe de Protection de la Force à KAIA, groupe commandé par les Belges. Après presque 10 ans de présence, la mission a pris fin le 30 septembre 2012. Les derniers militaires sont retournés en Belgique le 17 octobre.

La Belgique assure encore une participation dans l’état-major de l’ISAF et les différents quartier-généraux à Kaboul. Une antenne logistique est également installée à KAIA.

 

PROVINCE DE KUNDUZ

 

ISAF PRT KUNDUZ, Kunduz, Afghanistan

La Belgique envoyait également des militaires en support des “Equipes provinciales de Reconstruction” (PRT – Provincial Reconstruction Teams). Les PRT sont dispersés dans tout le pays et sont la plaque tournante des contacts entre la population locale et les autorités. Elles aident à l’instauration d’un environnement sécurisant, coordonnent des projets de reconstruction et donnent également du support dans des domaines divers (la santé, l’éducation, les organisations non gouvernementales).

MAT

Basé dans le compound du PRT de Kunduz, la Belgique fournissait également un MAT (Military Advisory Team) d'environ 90 militaires, support inclus, au niveau bataillon et brigade. La mission de ce MAT (auparavant OMLT) était une mission de conseillers techniques auprès de l'état-major d'une brigade et d'un bataillon de l'armée nationale afghane dont ils ont la charge.

 

PROVINCE DE KANDAHAR

 

ISAF Ops Guardian Falcon, Kandahar, Afghanistan

La Belgique participe également avec des avions F-16 déployés sur la base de Kandahar dans le sud du pays, aux côtés d’avions fournis par divers autres pays. Leurs missions sont orientées vers la reconnaissance et l’appui aux troupes au sol.

Le détachement met en œuvre six avions F-16. Les règles d’engagement et les restrictions imposées par la Belgique permettent aux pilotes belges d’effectuer des missions strictement dans le cadre des opérations de l’ISAF et de prêter main forte aux troupes alliées à l’OTAN lorsque nécessaire.

Detachment Air Advisory Team, Kandahar, Afghanistan

Depuis le 08 février 2011 et dans le cadre de l’ « Air Advisory Team» (AAT), quatre instructeurs militaires belges participent à une mission de conseil et de coaching de l’armée de l’air afghane. Ces instructeurs sont intégrés dans un dispositif (composé actuellement de seize militaires au total : 4 Belges, 8 Lituaniens, 2 Lettons et 2 Ukrainiens) dirigé par la Lituanie. Il est chargé de former une unité afghane mettant en œuvre des hélicoptères du type Mi-17.

Détachement Green Skander, Kandahar

Sur base régulière, une équipe de médecins et d’infirmiers belges est déployée au sein de la NATO Multinational Medical Unit Role 3 (hôpital).

PROVINCE DE BALKH

 

Mazar -e-Sharif

Afin d'assurer une bonne coordination, des Belges sont insérés dans l'état-major allemand Regional Command North à Mazar-e-Sharif et dans divers échelons contrôlant le bataillon afghan. De cette manière la Défense s'assure d'une vue globale quant aux circonstances dans lesquelles nos troupes opèrent.