Politique

La politique doit s'adapter à un monde en évolution permanente. Le département de la Défense doit en conséquence ajuster rapidement son cap. Dès les premiers instants, mes collaborateurs et moi-même avons tout mis en œuvre, pour se conformer à la réalité du moment et ce, malgré les nombreux obstacles.

Nos concitoyens ont le droit d'exiger une gestion efficiente de la fonction publique

La Défense a intégré cette exigence et dès aujourd’hui elle se recentre sur ses fonctions et ses tâches premières et elle compte transférer progressivement certaines activités jugées non primordiales vers d'autres institutions publiques ou privées plus efficientes dans ces domaines secondaires. Les opérations au profit de la Paix et de la Sécurité dans le monde sont notre core business.

Nos concitoyens ont droit à plus de sécurité

Il devient de plus en plus évident que notre situation sécuritaire est liée étroitement aux situations critiques se déroulant de l'étranger. Notre Sécurité doit en conséquence se construire en collaboration avec nos alliés. Ceci explique l’augmentation de nos engagements à long terme en personnel à l'étranger dans un cadre multinational.

Nos concitoyens ont droit à une gestion budgétaire saine

Tout a un coût. Une estimation budgétaire a permis à la Défense de pouvoir satisfaire ses besoins futurs tout en livrant une contribution solidaire à l'énorme effort budgétaire auquel notre pays est actuellement confronté. La Défense se maintient ainsi dans les limites de son budget. Ceci est rendu possible grâce à une meilleure répartition des moyens entre les postes du personnel, du fonctionnement et de l'investissement. L’objectif budgétaire est notamment atteint en réduisant le personnel de 42.000 à 34.000 avant la fin de 2011. La déclaration gouvernementale du gouvernement Di Rupo I prévoit une armée de 32.000 personnes (30.000 militaires et 2.000 civils) à l’horizon 2015.

 

Grâce à cet effort, la Défense sera en mesure, pour la première fois depuis longtemps, d'honorer ses factures dans les délais prescrits. C'est parfois vital pour nos fournisseurs en ce temps de crise.

Nos concitoyens ont droit à un recrutement annuel efficient

La Défense doit être un partenaire fiable en tout temps, non seulement à l'étranger, mais aussi en Belgique pour ces propres concitoyens. En 2012, en pleine crise économique, la Défense recrutera quelques 1.500 personnes. De plus, elle a lancé en 2010 le service militaire volontaire. Cette mesure apporte aux  jeunes motivés, mais ayant perdu quelque peu leur perspective de carrière, une formation unique, de l'expérience et une perspective d'avenir.

 

Vous l’aurez compris, la Défense joint l'acte à la parole. Le Département est sur la bonne voie. Notre pays est de nouveau considéré comme un partenaire fiable et loyal au niveau international.

 

Vous pourrez suivre le cheminement de ma politique étape par étape sur mon site. Vous percevrez ainsi pourquoi l’engagement du personnel de la Défense mérite tout notre respect.

 

Une bonne politique exige un bon plan. Ci-dessous vous trouverez ma vision.