Communiqué

Communiqué du 08-05-2012

Un laboratoire mobile contre les épidémies

Du 08 au 10 mai, la Défense déploiera à Rienne (province de Namur) un laboratoire mobile d’identification rapide d’agents infectieux impliqués notamment dans des contaminations, des pathologies graves ou des épidémies.


Ce type de laboratoire, rapidement et aisément transportable, pourrait être utilisé dans des régions isolées et dépourvues d’infrastructure, notamment lors de crises humanitaires.

Ce projet est le résultat d’un partenariat entre la Défense et l’Université catholique de Louvain-la-Neuve (UCL). Il repose sur le déploiement d’un prototype et des tests d’identification rapide menés avec succès par la Défense sur des patients contagieux en République Démocratique du Congo en 2009.

Il vise également à intégrer, à présent, des technologies permettant au laboratoire de recevoir et transmettre en temps réel toute information utile pour les experts et autorités impliqués dans la gestion à distance de la crise. Lors du déploiement à Rienne, l’évaluation portera sur l’identification rapide de bactéries environnementales, la transmission satellitaire rapide des résultats et leur discussion en lien avec Bruxelles.  

 


< Message précédent